la majorité 

Bien que souvent le théâtre de préjugés tenaces, la pratique sportive constitue aussi un formidable terrain d’apprentissage  de la tolérance.  

Plus elles repoussent les limites du possible, plus les performances des athlètes ridiculisent les incapacités  mentales qui alimentent les discriminations. 

 

Qu’iels soient en situation de handicap, LGBT+, réfugié.e.s,  ou autrement issu.e.s d’un groupe minoritaire stigmatisé, les  sportifs.ves ayant accepté de participer au projet La Majorité  ont en commun des capacités physiques et mentales  extraordinaires, et une détermination sans faille à se réaliser,  quelques soient les obstacles rencontrés pour y parvenir.  Un message encourageant, et inspirant pour les jeunes qui  ont eu la chance de les rencontrer. Armé.es d’enregistreurs  et d’appareils photo, 15 adolescent.es résident.es du 19eme ont réalisé les portraits et reportages photo présentés dans l’exposition. 

Développé par Clichés Urbains, le projet La Majorité, s’intègre  au programme pédagogique Planète Marianne, à travers lequel  l’association initie, chaque année, un groupe d’adolescent.es aux modes et outils professionnels de communication (photo,  vidéo, texte, web), tout en abordant un projet de société. Les jeunes sont formé.es aux techniques de reportage et  d’interview, aux enjeux de l’information et la communication,  et à la manipulation des outils photo, vidéo, son. Iels partent  à la rencontre d’acteurs et d’actrices professionnel.es tout  en étudiant un sujet de société (environnement, migrations,  institutions de la république, etc.), et restituent leurs  productions sous forme d’expositions et de site internet.