Exposer la majorité

Les productions réalisées par les adolescent.e.s ont vocation à être restituées, avant la fin de l’année 2020, sous forme d’exposition dans l’espace  public parisien. Pour maximiser l’impact  de cet ambitieux travail et ses retombées  sur les jeunes comme sur les sportif.ve.s, il convient de trouver un lieu très visible et passant, au coeur des  quartiers populaires.  

 

Composée de 11 diptyques 2 panneaux biographie, 5 panneaux reportage et  2 cartels de présentation, l’exposition donne à voir une vingtaine de panneaux  composés avec le plus grand soin, pour  que la forme serve au mieux le fond.  Les interviews sont restituées sous la  forme de diptyques, mettant en regard  d’un côté le parcours des sportif.ve.s et de l’autre la pratique de reportage des adolescent.e.s. Ces quinze portraits en miroir, sont accompagnés de panneaux mêlant les productions écrites (interviews, citations) et  visuelles (reportage photo, collages,  documents d’archives) des jeunes  participant.e.s.

L’exposition étant pensée pour occuper l’espace public, nous avons étudié deux hypothèses de restitution: la première  dans les cadres pré-existants sur le pont enjambant la Gare du Nord et la seconde sur les grilles du pont  situé entre les métros La Chapelle  et Stalingrad afin d’offrir une grande  visibilité ainsi qu’un accrochage de  qualité, respectueux des usages et flux  dans l’espace considéré.